Déc
04

Còp de capdèth

de Escotarróbi Revue N° 844 / 2017

 

Rogèr Lapassada vivèva com un vertadèr poèta.

Briac de soviers, cantava demoranças vielhas,

Camins rocalhós e somiadas encantairas.

Hilh de bona tasca, clamava dret d’aimar libertat e mosca blua.

Abonnez vous pour lire la suite !

Cliquez ici pour vous abonner et bénéficier de l'intégralité des contenus de la revue

Connexion